L'Œil Neuf

Diffusion de l’art moderne et contemporain

logoclePANORAMA DE L'ART DU XXe et XXIe SIÈCLE
DE L'ART MODERNE À L'ART CONTEMPORAIN

Classification des différents mouvements et principaux artistes des arts plastiques du XXème Siècle

Nous avons préparé, particulièrement à l’intention des enseignants, un DVD "Initiation à l’art moderne et contemporain" à partir du texte ci-dessous, sous forme de causerie avec anecdotes, illustré de plus de 300 images, qui devrait être édité début 2012.

 

1) L'Impressionnisme :

- Définition : fragmentation de la touche, utilisation de petites touches de couleur pure pour traduire le jeu de la lumière, l'ombre et la lumière, le miroitement de l'eau, la vie. Rupture par rapport au système spatial de la Renaissance. Le peintre plante son chevalet dans la nature
- Historique : 1869,puis en 1874 : exposition Nadar. Représentait l'avant-garde au début du siècle.
- Les Précurseurs : TURNER, BOUDIN, MANET
- Les Inventeurs : MONET, RENOIR, CEZANNE, SISLEY, PISSARO
- Les Néo-Impressionnistes ou Pointillistes: alors que les premiers impressionnistes peignaient par petites touches en forme de virgules ou de traits avec des couleurs pures ou parfois mélangées sur la palette, les pointillistes n'utilisent que des points de couleurs pures. La vision à distance donne l'impression des couleurs et des contrastes définitifs. Principaux pointillistes : SEURAT, CROSS, SIGNAC, Ferdinand du PUIGAUDEAU
- Le 2ème cercle des impressionnistes : DEGAS, LUCE, LOISEAU, CAMOIN, BONNARD, Henri MARTIN

2) Le Fauvisme :

- Définition : exaltation de la couleur pure, construction de l'espace par la couleur, embrasement de la surface pleine sans modelé ni clair-obscur, pureté et simplification des moyens, transpositions colorées basées plus sur l'émotion que sur la nature
- Historique : 1905 salon d'automne
- Les inventeurs : DERAIN, VLAMINCK, MATISSE, MARQUET
- Le Premier cercle : MANGUIN, CAMOIN, VALTAT, DUFY, VAN DONGEN
- Les Fauves allemands : KIRCHNER, PECHSTEIN, Von JAWLENSKY, MUNTER, Franz MARC, Emil NOLDE, Hans PURRMANN, Nils DARDEL, Isaac GRUNEWALD

3) Le Cubisme :

- Définition : décomposition de l'objet qui se trouve brisé, déployé sur toutes ses faces, ouvert de l'intérieur, un peu à la façon dont les enfants le conçoivent, non point tel qu'il est vu, mais tel qu'il est pensé.
- Précurseur : CEZANNE : " tout dans la nature se modèle sur la sphère, le cône et le cylindre. Il faut apprendre à peindre sur ces figures simples "(1907).
- Historique : 1908 : Exposition Galerie KAHNWEILER. En 1907, PICASSO peint  le premier tableau cubiste : " les demoiselles d'Avignon " . Avec BRAQUE, il invente un Cubisme analytique où le sujet est décomposé en volumes, puis en plans. Suit une période synthétique avec apport de collages (journaux, papiers peints, cordages, cannages), incorporation de chiffres et lettres. Enfin, surtout pour Picasso, la période des métamorphoses, proche du surréalisme, où le sujet est recomposé à la fantaisie de l'artiste.
- Les inventeurs : BRAQUE et PICASSO
- Le premier cercle : GRIS, LEGER, GLEIZES, MARCOUSSIS et son épouse HALICKA, METZINGER, BISSIERE, VILLON, VALMIER, Le CORBUSIER, OZENFANT (Purisme), TORRES-GARCIA, FEININGER - Les sculpteurs : LIPSITCH, LAURENS, GARGALLO, ZADKINE.

4) L'Expressionnisme :

Définition : attitude spirituelle favorisant la force psychique et son jaillissement plutôt que la forme plastique. Le peintre vise plus à exprimer son émotion que la réalité. Il a tendance à violenter la forme et à accentuer les illuminations de couleur. C'est un mouvement qui a toujours existé dans les pays nordiques et qui dérive du romantisme. Une forme particulière et populaire en est la caricature (TOULOUSE-LAUTREC, DAUMIER)
- Les chefs de file sont allemands pour la plupart : KIRCHNER, PECHSTEIN du groupe Die Brücke Franz MARC, von JAWLENSKY du groupe Der Blaue Reiter, MUNCH, KOKOSHKA, SCHIELE, Otto DIX, WEREFKIN, Emil NOLDE, Ludwig MEIDNER.
- En France : SOUTINE, ROUAULT, PICASSO, Van DONGEN, PASCIN, MATTA, GEN-PAUL , Maurice ROCHER , BONHOMME, le sculpteur GIACOMETTI.

- Rattachés :
- En Italie: le sculpteur Adolfo WILDT, la peinture métaphysique : CHIRICO, MORANDI - En Grande Bretagne : Stanley SPENCER - --- En Allemagne: La Nouvelle Objectivité: la laideur est recherchée sous les apparences de la beauté, de la vertu, del'héroïsme: Max BECKMAN, GROSZ.

5) Le Futurisme :

- Historique : 1910 en Italie : Manifeste du poète Marinetti
- Définition : hymne à la vie moderne, à la civilisation machiniste, à la vitesse
- Les chefs de file : RUSSOLO, BALLA, BOCCIONI, SEVERINI
- Rapprocher le Vorticisme en Grande Bretagne

6) Dada :

- Définition : art provocateur, humour subversif, mouvement contre-artistique
- Historique : 1916 Manifeste de Tristan TZARA
- Principaux représentants : ERNST, Marcel DUCHAMP (ready made), MAN RAY, PICABIA, CROTTI, les allemands G. GROSZ, Raoul HAUSSMANN, le belge BROODTHAERS

7) Surréalisme :

- Définition : mouvement dérivé du mouvement Dada qui vise à découvrir de nouveaux rapports entre les objets. Ces rapports ne sont plus fondés sur la raison mais sont irréfléchis comme seule est capable de le susciter l'irruption dans la vie de l'irrationnel, de l'inconscient, du spontané, du fortuit.
- Historique : 1924 : Manifeste du Surréalisme (André Breton)
- Premiers représentants : MASSON, TANGUY, ERNST, DALI, MIRO, Marcel DUCHAMP On y rattache :MAGRITTE , ARP, MATTA, De CHIRICO, BRAUNER, LAM, MICHAUX, BELLMER, LABISSE, Clovis TROUILLE, Georges MALKINE, Paul DELVAUX, Léonora CARRINGTON, le sculpteur Germaine RICHIER.
- Les Surréalistes américains : BAZIOTES, Arshile GORKY, Adolph GOTTLIEB, Dorothea TANNING ont bénéficié de l'influence des surréalistes français émigrés à New-York pendant la guerre
- Les Surréalistes mystiques : LESAGE, CREPIN, le Facteur CHEVAL (cf Art brut)

8) L'Abstraction :

- Définition : " art qui ne contient aucun rappel, aucune évocation de la réalité, que cette réalité soit ou ne soit pas le point de départ de l'artiste " Michel SEUPHOR
- Historique : 1910 ( 1ère oeuvre abstraite)
- L'inventeur : KANDINSKY
- Le premier cercle : KUPKA , KLEE, PICABIA, Robert et Sonia DELAUNAY, Morgan RUSSELL LARIONOV (Rayonnisme), le sculpteur BRANCUSI
- Différents mouvements de l'abstraction :

9) Les Pionniers :

9a) Néo-plasticisme ( Pays-Bas ) :

- MONDRIAN, Van DOESBOURG

9b) Suprématisme ( Russie ) :

- MALEVITCH, EXTER

9c) Constructivisme (Europe de l'Est) :

- RODCHENKO,TATLIN, MOHOLY-NAGY, POPOVA, Antoine PEVSNER

9d) Purisme( France ) :

point de départ du style des années 30 en architecture et décoration ( style Art Déco )
- LE CORBUSIER, OZENFANT

10) Les Différentes Tendances :

10a) L'Abstraction géométrique :

précise, architecturée avec une grande rigueur - HERBIN, DEWASNE, MAGNELLI, Graham SUTHERLAND. On peut y rattacher:  

-l'Op-Art et le Cinétisme : VASARELY, AGAM,  SOTO, Hugo DEMARCO, Martha BOTO, Heinz MACK

- Le Groupe de Recherche d'Art Visuel (GRAV): Le PARC, MORELLET, GARCIA ROSSI, SOBRINO, STEIN, YVARAL

- Le Groupe Cercle et Carré (1930): SEUPHOR, TORRES-GARCIA

- le Groupe Art Concret: fondé en 1930 par Van DOESBOURG avec HELION, CARLSUND, TUTUNDJIAN et WANTZ suivis vers 1944 par un groupe suisse: Max BILL, CHRISTEN, GRAESER, LOEWENSBERG, LOHSE, RUDIN, VIVARELLI, Gottfried HONEGGER et le polonais LOPUSZNIAK. Ce mouvement annonce l'Art Minimal*

- Les sculpteurs CALDER (mobiles), Pol BURY,

- Patrick HUGUES, BOZZOLINI, MILLECAMPS,

  Nicolas SCHOFFER (Sculptures cybernétiques)

10b) L'Abstraction impressionniste :

Le peintre traduit son émotion par un entre-croisement de touches chromatiques : - BISSIERE, MANESSIER , GOETZ, SINGIER , CHARCHOUNE VIEIRA DA SILVA , LE MOAL, Elvire JAN, Anita de CARO, ESTEVE, LANSKOY, DUMITRESCO

10c) L'Abstraction morphologique :

allie des formes frustes à un grand sens de l'espace - POLIAKOFF, UBAC, ATLAN, Olivier DEBRE, ZACK Sonia DELAUNAY, FREUNDLICH et son épouse Jeanne KOSNIK-KLOSS, HELION, FONTANA, DMITRIENKO, Bram et Geer Van VELDE , PREAUX, PICHETTE, Jeanne COPPEL, Louise BARBU, Genevieve ASSE, J.Marc CHEVALLIER, MICHELOT
- Les sculpteurs CALDER, CESAR, David SMITH, FERAUD, GILIOLI, PONCET, Pol BURY, ETIENNE-MARTIN, DIETRICH-MOHR, Marta PAN, CIRIS-VELL, ADAM, SAINT-MAUR
- Le graveur SIGNOVERT

10d) L'Abstraction lyrique :

les artistes expriment avec spontanéité les rythmes et les impressions qu'ils ressentent et que certains traduisent, comme possédés, par une gesticulation devant la toile
- MATHIEU, BRYEN, WOLS, Martin BARRE, BAZAINE, MESSAGIER, MICHAUX, Christine BOUMEESTER, HARTUNG, SOULAGES, SCHNEIDER, MIOTTE, RIOPELLE, DEGOTTEX, FONTANA (toiles lacérées), KIJNO (papier froissé).

10e) L'Abstraction Expressionniste :

( Ecole de New-York)
- A coté de peintres abstraits gestuels, véritablement expressionnistes (action painting) tels que : POLLOCK (dripping), Sam FRANCIS, Mark TOBEY, de KOONING,
-on distingue les peintres du champ coloré (Color Field Painters) : le champ saturé de couleur, de taille souvent gigantesque, devient l'expression silencieuse mais intense de leur sentiment du monde : ROTHKO , NEWMAN, STILL, REINHARDT, MOTHERWELL, KLINE

11) Aux Frontières de l'Abstraction :

artistes qui ont évolué de l'abstraction à la figuration, ou vice versa, ou qui sont restés à la frontière :
- Nicolas de STAEL, ATLAN.
- MESSAGIER, MARECHAL, LONGOBARDI , PREAUX, YRAZAZABAL,
- Le sculpteur anglais Henry MOORE (sculptures monumentales), Jean ARP.

12) Les Effets de Matière :

peinture sensorielle, voire morphologique où la pâte, le signe, les vibrations de couleur et de matière… (Michel Ragon) sont prépondérants. Le peintre utilise souvent des matériaux grossiers comme la poussière, le sable, les plastiques :
- DUBUFFET, TAPIES, PIAUBERT, FAUTRIER, PREAUX, COTTAVOZ, RETH, Eugène LEROY, Alberto BURRI, Pascal BARAT
- SAINT MAUR (précurseur en matières plastiques, laques),

13) L'Ecole de Paris :

Il y a en réalité deux Ecoles de Paris :


13a) La première Ecole de Paris :

regroupait vers 1910-1920 une bande de jeunes artistes, pour la plupart étrangers, turbulents, partageant des ateliers vétustes, ayant souvent les mêmes modèles et se retrouvant dans les cafés de Montparnasse ou Montmartre. Leur créativité fut remarquable mais leurs tendances très variées ne constituent par une école homogène.
- Leurs principaux représentants sont : PICASSO, MODIGLIANI, SOUTINE, CHAGALL, KISLING, FOUJITA, Diego RIVERA
- les sculpteurs LIPCHITZ, GARGALLO, CSAKY, ZADKINE, Chana ORLOFF, Robert COUTURIER
- et aussi PASCIN, KREMEGNE et KIKOINE
- autour de tous les fauves et cubistes français MATISSE, BRAQUE, LEGER, VILLON, DERAIN, VLAMINCK, DUFY, LAURENS et aussi UTRILLO, Marie LAURENCIN , pour ne citer que les principaux…


13b) La Nouvelle Ecole de Paris :

en fut véritablement une par son homogénéité . Elle se développa après la 2e guerre mondiale
- Définition : figuration teintée de Cubisme, d'un dépouillement confinant parfois à l'abstraction, donnant une grande importance aux couleurs et à leur harmonie.
- La filiation : Picasso, Braque, Léger, Matisse
- Le chef de file : Robert DELAUNAY,
- Principaux: CHASTEL, PIGNON, LAGRANGE, LATAPIE, LHOTE, LURCAT, SURVAGE, DAYEZ, BERTHOLLE, ALIX, HODE , MOULY, CADIOU, BORES, FIEBIG, GROMAIRE, SOUVERBIE, BURTIN, Henri NOUVEAU, BOLIN, PAILES, Bill PARKER, CLOSON, SEILER,Véra PAGAVA, George KOSKAS, VANBER, BIERGE, Agnès LEVY,
- Les sculpteurs LOBO, CHAVIGNIER
- Le graveur VIEILLARD

14) L'Art Naïf :

- Définition : " peintres populaires de la réalité ", intéressants par leur ingénuité, leur spontanéité, la fraîcheur et l'atmosphère personnelle qu'ils apportent. Amateurs indépendants au départ, certains ont fait école :
- Douanier ROUSSEAU, BAUCHANT, VIVIN , BOMBOIS, SERAPHINE
- A l'étranger : Frida KAHLO, les Ecoles de Haïti, d'Afrique, des Balkans

15 ) L'Art Brut :

-  Définition : " Œuvres produites hors des circuits académiques, hors du système culturel constitué, hors de notre grille de pensée, œuvres ainsi produites dans la précarité, par nécessité de créer, d'être, sans artifice, sans mystification, sans besoin, sans envie d'être montré et encore moins d'être reconnu ; un acte, une trace aussi discrète qu'un souffle de vie " (ABCD)
- Historique : 1948 : manifeste de l'art brut de Dubuffet
- Le plus connu: CHAISSAC,
- Ce sont généralement des isolés regroupés artificiellement: citons :

* ALOYSE, GABRITSCHEVSKY, WOLFLI, BOIS-VIVES, Aristide CAILLAUD, SOUTTER

* Les Surréalistes mystiques : Augustin LESAGE, Joseph CREPIN, le Facteur CHEVAL

16 ) Le Groupe COBRA :

- Définition : héritier des arts primitifs et de l'expressionnisme se manifeste par une peinture agressive, sauvage, aux couleurs violentes. Veut renouer avec l'inconscient collectif, faire resurgir une " autre culture ", enfouie, authentique
- Historique : 1948 : baptisé par Christian Dotremont en réunissant les 1ères lettres de COpenhague, BRuxelles, Amsterdam.
- Les Créateurs : JORN, PEDERSEN, APPEL, CORNEILLE, CONSTANT, ALECHINSKY, DOUCET
- Rapprocher: LINDSTROM

17) Le POP'Art :

- Définition : appropriation par l'artiste et glorification de l'objet manufacturé, de l'imagerie publicitaire de la société de consommation, du quotidien (du populaire), en en faisant une œuvre de grande consommation par le caractère répétitif et la diffusion fréquente par multiples
- Historique : né autour de 1950, de façon indépendante en G.B. et aux USA, en réaction contre l’abstraction.
- Les précurseurs : les ready-made de Duchamp, Richard Hamilton dès 1950 en Grande-Bretagne : " Le Pop'Art est : -populaire -provisoire -remplaçable -bon marché -produit en série -jeune -drôle -sexy -astucieux -spectaculaire -très rentable "
- Les inventeurs : aux USA : Andy WARHOL, Roy LICHTENSTEIN, Claes OLDENBURG, Tom WESSELMANN, James ROSENQUIST, RAUSCHENBERG, Jasper JOHNS, Jim DINE, Robert INDIANA
- Ce mouvement à eu une grande diffusion dans le monde et a influencé de nombreux artistes en Europe : en Grande-Bretagne : outre Richard HAMILTON, Peter BLAKE, David HOCKNEY, en Suisse: STAMPFLI, en Allemagne: Sigmar POLKE; en Espagne le groupe "Equipo Crônica" avec Antonio TOLEDO, Rafael SOLBES et Manolo VALDES; en France, des artistes d'origines très variées avec des préoccupations sociales et politiques très loin de l'Américan Way of life : Alain JACQUET (Mec Art), Martial RAYSSE, Jean Pierre RAYNAUD, Gérard SCHLOSSER

18) Le Nouveau Réalisme :

- Définition : Pierre RESTANY : " nouvelle approche perceptive du réel… accumulation de fragments du réel ". Comme le Pop' Art, le nouveau réalisme met l'objet en vedette ; mais, plutôt que de glorifier l'objet de grande consommation, il a un aspect souvent critique mettant en évidence la civilisation du déchet.
- Historique : né en 1950, défini en 1960 par Pierre Restany
- Les inventeurs: Yves KLEIN , HAINS, de la VILLEGLE, ARMAN, DUFRENE, TINGUELY, Niki de SAINT PHALLE, Martial RAYSSE, SPOERRI, CHRISTO, DESCHAMPS
- Rattachés : CESAR, ROTELLA, GILLI
Plusieurs de ces artistes (KLEIN, ARMAN, RAYSSE, CESAR) forment, avec Louis CANE ( de Supports-Surfaces), BEN et FILLIOU ( de Fluxus), ce que certains appellent L'ECOLE DE NICE

19) La Figuration Narrative :

- Définition : oeuvre qui est une représentation figurée par son écriture et sa composition, sans qu'il y ait à proprement parler de récit (G. Gassiot-Talabot), images détournées des sociétés urbaines. L'image-choc prise dans le mouvement de la vie. L'influence du Pop'Art est notable.
- Historique : exposition de 1964 au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
- Le plus connu : TELEMAQUE
- Rattachés : CUECO, Peter KLASEN, ADAMI, ARROYO, ERRO, FROMANGER, MONORY, RANCILLAC, GUYOMARD

20) La Figuration Libre (années 80) :

-Définition : tient de la bande dessinée, du graffiti, peinture volontairement " grossière ", (bad painting) chargée de dérision :
- COMBAS, Di ROSA, BOISROND, BLANCHARD, Keith HARING, TAILLANDIER .                                 

-un avatar japonais: MURAKAMI

21) L'Art du Graffiti, Street Art:

aux USA : BASQUIAT, KEITH HARING,
en France : MACREAU, MESNAGER, MISS TIC

22) La Nouvelle Abstraction Américaine :

- Née dans les années 60 en réaction contre le Pop'art, pour un retour à la rigueur du Constructivisme
- Caractéristiques : la couleur n'est pas un accessoire de la forme, mais vise à un effet psychologique par l'interaction des couleurs juxtaposées. Du fait de leur taille souvent gigantesque, ces toiles de plusieurs mètres donnent une sensation de vertige, l'oeil plongeant dans un océan de couleur.
- Principaux : Joseph ALBERS, Ellsworth KELLY, Morris LOUIS, Kenneth NOLAND, Franck STELLA

23) La Nouvelle Figuration :

- Définition : En France, en réaction contre l'abstraction, elle renoue avec le réel qui est reformulé, avec retour aux sources de l'expressionnisme. La ligne directrice est la métamorphose du regard à partir du réel
- Historique : née vers 1962, définie par Gérard Gassiot-Talabot en 1970.
Regroupe différentes orientations , auxquelles on peut rattacher une foule de mouvements, chaque groupe ou groupuscule cherchant à s'individualiser par une étiquette nouvelle:

23a) La Figuration Expressionniste :

- Définition : Pierre Osenat " art viscéral compulsionnel , philosophie de la dérision ", provocation : ALBEROLA, ATILA, Lydie ARICKX, BAJ,  CHRISTOFOROU, DMITRIENKO, REBEYROLLE, VELICKOVIC, Maurice ROCHER, Laurent BAHANAG
- on peut classer ici de façon un peu arbitraire certains artistes à tempérament expressionniste : Lucian FREUD, Philippe PASQUA, les maniéristes modernes: Antonio SEGUI, Hugh WEISS, BOTERO, CEYTAIRE, MADEC ,et aussi CHABAUD, Philippe COGNEE, WEISBUCH, CRITON, Manolo VALDES, COIGNARD, HADAD, Mô MATHEY.
- les sculpteurs Charlie SEMSER, Lucile PASSAVANT, Denis MONFLEUR, Marc PEREZ

23b) Les Figurations Fantasmatique, Onirique et Fantastique: 

- Les Principaux : BALTHUS, BACON, HELION, BETTENCOURT, DELVAUX, Arthur DOVE (USA), DADO, GIAI-MINIET, OTTESEN, ZAMORA, LANGE et leS sculpteurs: Jacqueline DEYME, KAJ-FICAJA
 - On peut y classer :

23c) L'Ecole Turque de Paris :

MOUALLA, ABIDINE, KOMET

24) Autres aspects des Figurations Modernes :

24a) La Figuration Pessimiste, Misérabiliste :

- Bernard BUFFET, GRUBER, CARZOU, RUSTIN,

24b) La Figuration Critique :

- Définition : le peintre engagé a un rôle social :
- Ernest PIGNON-ERNEST, LINDNER

24c) La Figuration Poétique :

- Les Précurseurs : UTRILLO, CHAGALL, LAPICQUE, MORANDI
- Principaux : LOUTTRE B. , BRAYER, PRASSINOS, Joan MITCHELL ,  GROBETY, Armando MORALES, CARGALEIRO,

24d) La Figuration Ludique ou art singulier:

- Caractéristiques : gaie, amusante, pleine d'humour et de dérision , singulière, fraîche, de couleurs vives
- Peintres : FOLON, DURANEL, GUIBAL, Paella CHIMICOS,
- les sculpteurs Raymond MASON, Lisette VERKERK ; le céramiste Roger CAPRON

24e) La "Banalité transfigurée''

- Définition: terme inventé par Gérard Gamand (Azart, Janvier 2008)
- Se distingue de la photographie et de l'Hyperréalisme par une atmosphère particulière, un clair-obscur, un côté mystérieux, énigmatique, comme dans certains décors de films
- Le chef de file: Edward HOPPER
- En France actuellement: Marc DESGRANDCHAMPS, Barbara NAVI, David LEFEBVRE, Anne GUILLOTEL, Genevieve MASSART, Marc GOLDSTAIN, Gilles MARREY

24f) La Figuration Conceptuelle:

- Définition: Tenter d'exprimer un concept, une idée, au moyen d'une peinture figurative (Azart, Hors-série N° 10 Nov 2007)

25) Les Figurations à Thémes :

25a) L'Auto-portrait :

constamment renouvelé par l'humour ou l'auto-dérision ou une mise en page originale : Hugh WEISS, VIMARD, J.P. SAINT, TOMMASINI

25b) La Figuration Féminine :

- Définition : peinture de la femme par la femme, pleine de douceur, de grâce avec parfois une note inquiétante ou humoristique
- Exemples : Marie LAURENCIN, Tamara de LEMPICKA, Léonor FINI, Niki de SAINT-PHALLE, Cécile MUHLSTEIN, le sculpteur Lucile PASSAVANT
- mais aussi hommage à la femme par des hommes : KLIMT, Massimo CAMPIGLI, Jean Gabriel DOMERGUE, le sculpteur MAILLOL

25c) La figuration sensuelle :

- travaille sur des fantasmes érotiques :
- Précurseurs : Dali, Picasso
- Modernes : Lucian FREUD, Pierre MOLINIER, Cecily BROWN, CEYTAIRE, Oda JAUNE
- les sculpteurs : Louise BOURGEOIS, Jacqueline DEYME

25d) La Figuration Animalière :
les sculpteurs  POMPON, BUGATTI, SANDOZ, Barry FLANAGAN, C. et F.X. LALANNE, Quentin GAREL

25e) Les Peintres et Sculpteurs des Arbres et végétaux :

- soit que leur sujet de prédilection soit l'arbre ou le monde végétal : HUNDERTWASSER, GRATALOUP, Abram TOPOR, PRIAULT, Tomas SANCHEZ, BEZARD
- soit que le végétal soit leur matière première : Nils UDO, PENONE et autres Plasticiens-Jardiniers

25f) Les Sculpteurs de matériaux insolites :

- ANGELIQUE (sculptures en organdi), PAVLOS (papier accordéon), UBAC (ardoise), Yayoï KUSAMA (Pois sur structures gonflables), Julian SCHNABEL (mosaïques d'assiettes cassées), Nicus LUCA (dessins en têtes d'épingles), ROUAN (effets de cannages), Claudine DRAI (papier), MY-ANH (collages sur sculptures) , Vim DELVOYE (tatouages sur cochon ou même sur homme), David MACH (sculptures en perles, têtes d'allumettes ou cintres métalliques), Thierry CHASSIGNAC (sculptures en mailles)

25g) Les Peintres Lettristes et Calligraphes:

-         leur peinture a pour sujet des lettres (ou parfois des chiffres ou des symboles)

-         Précurseurs : Braque, Picasso

-         Principaux : Bernard QUENTIN , Robert INDIANA, OPALKA , LICATA, Alighiero BOETTI, Guillaume BOURQUIN

-         Rapprocher le Schématisme (ESTIVALS)

25h) Les Effets d'Optique:

-  Images figuratives retravaillées: Chuck CLOSE, YVARAL, GUILLOU (stéréo)

25i) Les " Accumulateurs " :

-         Définition : sculpteurs accumulant un grand nombre de déchets, d’objets ou de personnages.

-         Précurseur : ARMAN ( poubelles)

-         Exemples : Jephan de VILLIERS, Nisa CHEVENEMENT, Paul DAY, Charles MATTON (boites)

26) Divers :

26a) L'école Extrême-Orientale de Paris :

- Définition : artistes chinois ou japonais apportant les valeurs d'extrême orient à l'art d'aujourd'hui et particulièrement à l'abstraction
- Exemples : ZAO-WOU-KI, CHU-TEH-CHUN, Gao XINGJIAN

26b) L'Art Officiel Totalitaire :

(Allemagne hitlérienne ou URSS stalinienne)
actuellement rejetés du fait de la charge émotionnelle qu'ils comportent pourraient dans un avenir plus ou moins lointain revenir à la mode du fait de leur caractère kitch flamboyant ou de leur massive lourdeur .

26c) Les Artistes Dissidents Soviétiques :

par contre, rejetés pour non conformisme, coupés des influences occidentales, ont évolué, pour la plupart d'entre eux, vers un expressionnisme ou un surréalisme spécifique dérivé de l'icône. Pour beaucoup d'entre eux, le caractère poignant de leur œuvre s'est considérablement affadi avec le recouvrement de la liberté.
- Les principaux : CHEMIAKINE, POUTILINE , RABINE, TSELKOV, ZELENINE, ZVEREV

27) Support-surface :

- Historique : début en 1970 ( Exposition de l'ARC à Paris)
- Définition : fait exploser les limites traditionnelles de l'oeuvre d'art : toiles sans châssis, découpées arbitrairement, parsemées d 'empreintes, ne délivrant aucun message et ne représentant rien d'autre que leur propre réalité matérielle, c'est à dire une toile, des pigments et des formes.
- Les Principaux : Claude VIALLAT, Daniel DEZEUZE, DEVADE, Louis CANE, GILLI, BIOULES
- et aussi HANTAI , BURAGLIO
- Rapprocher du groupe BMPT : BUREN , MOSSET, PARMENTIER, TORONI

28) L'Hyperréalisme :

- Définition : représentation de la réalité neutre, froide, aseptisée, dépersonnalisée, véritable expression photographique, détail du monde réel représenté avec une minutie ironique : " prisée du réel ".
- Origine : le Pop'Art - Précurseurs : Renato GUTTOSO (Italie), Lucien FREUD (G.B.), Peter BLAKE, David HOCKNEY, Philip PEARLSTEIN, Malcolm MORLEY, Clim CLARKE (USA)
- Principaux : Chuck CLOSE, Richard Mac LEAN, Robert COTTINGHAM (paysages urbains), Richard ESTES (façades de verre de New-York), Ralph GOINGS ( vues de la vie courante en Californie très proche du Pop'Art),
- A l'extrême on arrive à des sculptures de grandeur nature de nus ( George SEGAL, John de ANDREA) ou de personnages typiques (Duane HANSON)
- Rattachés : Peter KLASEN, BECHTLE
- Les Maxiréalistes ( Dan JACOBSON), et apparentés (Van QUICKENBORNE) ont une facture hyperréaliste, avec un sujet surréaliste ou anachronique.

29) Les Avant-gardes actuelles (Néo-Dadaïsme) :

A la manière de Duchamp et ses ready made, elles s‘affirment par leur caractère provocateur, iconoclaste, le refus d'assimiler l'oeuvre d'art à un produit de consommation. Elles font plus appel à une démarche intellectuelle qu'à des qualités plastiques. Elles évitent les supports traditionnels des arts plastiques . Elles cultivent un caractère accrocheur, provocateur, icônoclaste

29a) L'Art Minimal :

- Définition : objet d'art contemporain (sculpture ?) qui semble fonder sa valeur artistique sur une absence paradoxale de contenu artistique (Richard WOLLHEIM 1965). Utilise des matériaux neutres (briques, ciment, métal, tissus usagés), des formes élémentaires, un minimum de couleurs. Interactivité avec l'espace autour de l'œuvre et avec le spectateur.
- Historique: 1966 : Exposition au Jewish Museum à New York
- Les précurseurs : BRANCUSI, MALEVITCH, DUCHAMP, RODCHENKO
- Les plus connus : Donald JUDD, Sol LEWITT, Carl ANDRE, Dan FLAVIN (tubes fluorescents), en France: Bernar VENET
- à l'extrême, on arrive à des mouvements dérivés extrêmes tels que le Process Art (qui s'attache moins à l'oeuvre qu'à sa réalisation): Richard SERRA ou l'Antiforme (qui prône la dissolution de la forme); Robert MORRIS et ses morceaux de feutre; ou des peintures vraiment minimales: carrés monochromes blancs de Robert RYMAN ou tas de papiers de Rainer RUTHENBACK

29b) L'Art Conceptuel :

- Historique : baptisé en 1963 par Henry Flint
- Définition : privilégie le " concept " l'idée de l'art plutôt que sa réalisation : « L’art, c’est l’idée »(Kosuth) Ces normes neuves tendent à rendre impossible leur récupération par les galeries et le public. La linguistique y joue un grand rôle: tout partirait du langage et reviendrait au langage faisant fi des messages recueillis par les sens.
- Précurseurs : Dada, Marcel DUCHAMP, KLEIN
- Principaux : KOSUTH , BARRY, WEIMER, HUEBLER, BEN, SPOERRI , BOLTANSKI, MANZONI, OPALKA, HUCLEUX,   le Groupe ART and LANGUAGE, ARMAN (poubelles), Matthew BARNEY (cinéma et sculpture), Patrick TOSANI (photos), Joël DUCORROY.

29c) L'Art Pauvre (arte povera en Italien) :

- Historique : 1967 en Italie : manifeste par le critique Germano CELANT : refus d'assimiler l'oeuvre d'art à un produit de consommation, culte porté à la pauvreté qui élève la banalité au rang de l'art
- Utilise des matériaux rudimentaires (fagots, cailloux, fer rouillé, graisse) : " à nature brute, sentir primitif "
- Mario MERZ (igloo), Giuseppe PENONE ( végétaux), ALIGHERO BOETTI (lettriste en tissus), Giovanni ANSELMO, KOUNELLIS, PISTOLETTO (miroirs), PASCALI, CALZOLARI, FABRO, GILARDI, Marisa MERZ, PAOLINI, PASCALI, PRINI et ZORIO
- Rattachés : MORELLET (Néons), Nils UDO (plantes), François POHU-LEFEVRE (valorisation de déchets après traitement photographique et numérique)

29d) Body-Art ( art corporel ) :

- Caractères : peinture de son propre corps, exhibitionnisme
- Principaux: Dennis OPPENHEIM, Bruce NAUMANN, Paul Mac CARTHY, GILBERT et GEORGE, Matthew BARNEY (cinéma)
- Sculpture du corps (ORLAN)
- auto-mutilation : SCHWARZKOGLER,Gina PANE , Marina ABRAMOVIC, Franko B.

29e) Le Land Art ( art de la terre) (USA) :

Né officiellement en 1967 (1ère Exposition à New York), à la suite du mouvement de retour à la nature des années 60. Les artistes, après avoir utilisé la pierre, la terre ou le sel (art pauvre) pour exécuter des oeuvres pour les galeries, partent se confronter directement avec la nature. Interventions sur la nature : modifier le paysage (Robert SMITHSON , Michael HEIZER,Walter de MARIA) peindre des rochers, emballer une île (CHRISTO) manipuler la caméra pour faire des images différentes de la réalité (John DIBBETS), travailler sur les végétaux ( Nils UDO ). Malgré leur désir de rejeter toute oeuvre artistique qui serait un objet de consommation pour les collectionneurs et les marchands, il faut constater en définitive qu'ils financent leurs travaux, en grande partie, en vendant des dessins préparatoires, des photos, des films et enregistrent les modifications que le temps réalise sur leur œuvre.

29f) Mouvement FLUXUS et HAPPENINGS (événements):

Définition : " L'art s'identifie à la vie ". L'œuvre d'art consiste à organiser des manifestations-spectacles encore appelées « événements », « performances », « happenings », consistant en des spectacles provocateurs avec des fracas, du bruit, une musique tonitruante et un grand désordre plus ou moins orchestré. Ailleurs, on modifie l’environnement par des « installations ».  Toutes ces manifestations constituent le plus souvent des œuvres éphémères et font appel à une large participation des spectateurs

- Précurseurs :Dada, Pop’Art, Nouveau Réalisme : « Duchamp signe l’objet, Fluxus signe la vie » (Ben).  Mais aussi les tonus de salle de garde de médecine, Bals de l'Internat, Bals des Quatz’Arts, manifestations qui ont existé depuis plus d’un siècle,  autrefois réservées à des confréries étudiantes,  rendues accessibles à un public élargi .

- Historique : Né en 1962 à Wiesbaden en Allemagne : George MACIUNAS (USA) organise  un concert de bruit avec pianos et  violons cassés

En 1963, à l'Académie des Beaux-Arts de Dusseldorf,  BEUYS  prône le rejet des tableaux et sculptures .

En 1964, le Festival Fluxus de Aix la Chapelle structure le mouvement. En font partie : Joseph BEUYS, Tomas SCHMIT, Wolf VOSTELL, le coréen NAM-JUNE-PAIK et les français BEN et FILLIOU qui l’introduisent en France.

On peut y rattacher : Otto MUEHL (Actionnisme), Matthew BARNEY, Maurizio CATTELAN, Yayoï KUSAMA (Japon), PINONCELLI, Damien HIRST et les YBA (Young British Artists) : Sarah LUCAS, Tracy EMIN, Rachel WHITEREAD, J. et D. CHAPMAN, Marc QUINN, Chris OFILI, John LATHAM

 En fait, Fluxus comme tous ces mouvements d'avant-garde ont un caractère élitiste  attirant du monde le jour de l'inauguration. Le grand public, non préparé, n'ayant accès qu'à des résidus de la fête et des enregistrements vidéo n'a, généralement, que des réactions ironiques d'incompréhension.

Cependant, ces mouvements d’avant-garde  influencent Incontestablement la danse et la mode actuelles, comme en témoignent les spectacles branchés réalisés par certains ballets et grands couturiers.

30) Les Post-Modernes

Définis par des architectes et philosophes ( Charles Jenks, Daniel Bell, J.F. Lyotard): En réaction contre l'abstraction et les avant-gardes, retour vers la tradition, les mythes du passé (Citationnisme), sans se priver d'une critique sociale. Cependant, certaines avant-gardes se sont approprié le terme.

30a) La Trans-Avant-Garde :

- Historique : née vers 1970, consacrée par la Biennale de Venise de 1980
- Définition : revalorise la peinture figurative, prône un retour à l'imaginaire de l'individu et de la culture nationale
- Principaux représentants : CHIA, de MARIA, CUCCHI, CLEMENTE, PALADINO.

30b) Le Néo-Expressionnisme allemand :

Définition : réalise des métamorphoses à partir des mythes fondateurs
- A. KIEFER, POLKE, BASELITZ, RICHTER, LUPERTZ, PENCK, IMMENDORF

30c) La Figuration Cultivée :
- Définition : réinterprète de grands thèmes classiques (Bible, don Quichotte, Homère)
- GAROUSTE, ALBEROLA, J.Ch. BLAIS

30d) Le Groupe Panique :

peinture d'un grand réalisme de personnages ou situations absurdes
- Olivier OLIVIER, Roland TOPOR, ARRABAL
- Rapprocher l'américain Maurizio CATTELAN

 30e) La Nouvelle figuration espagnole :

- SAURA, ARROYO, BARCELO

 30f) La Figuration New Yorkaise :

- SCHNABEL, FISCHL, Maurizio CATTELAN

 30f) En Grêce :

- FASSIANOS

31) L'Art Vidéo et Multimédia, l' Holographie:

-         l'image devient dynamique à travers la vidéo et le cinéma :

-         citons NAM-JUNE-PAIK, Bill VIOLA, Matthew BARNEY (cinéma), William KENTRIDGE, Tony OURSLER, Hugo VERLINDE

-     utilisant les Hologrammes:  Pierrick SORIN, Cyril VACHEZ

32) L'Art Numérique et Interactif:

- Historique : depuis 1990
- Définition : artistes travaillant sur ordinateur . Oeuvres immatérielles pouvant être reproduites sur support papier ou être projetées sur grand écran, ces œuvres étant accessibles par Internet.. L'art Interactif qui découle de l'art cybernétique de Nicolas Schoffer (*), exploite l'interactivité avec le spectateur ou avec les internautes par le Réseau. Ce concept s'applique aussi bien à la composition musicale ou cinématographique auxquelles il peut s'associer en multimédia
- Précurseurs : Fred FOREST , Fabrice HYBERT
- Principaux: Miguel CHEVALIER, Antoine SCHMITT, Florent AZIOSMANOFF, SCOWCZA (Art Vectoriel), Judith DARMONT, G. ELLEBOUDT, Johan GRIMONPREZ, G. de BARDONNECHE, J.L. GARNELL, J.J. BIRGE, A. PAOURI, T. MERANDON, P. APELOIG
- les sculpteurs Ron ARAD et C. NYEKI
- le photographe François POHU-LEFEVRE
- l'interactif Piotr KOWALSKI . 

end faq

 

Conclusions et Perspectives

Les avant-gardes actuelles ont bénéficié des progrès technologiques permettant aux artistes de s'exprimer au moyen de supports nouveaux : photo, art vidéo, art numérique, holographie, avec toutes les mixités entre eux et avec d'autres arts. Nul doute que ces techniques sont appelées à un grand développement au XXIème siècle. De nombreux critiques et responsables des institutions artistiques estiment que ces formes d’art constituent, avec l'art video, multimedia et l'art numérique, le véritable art contemporain, refusant ce qualificatif aux supports traditionnels que sont la peinture et la sculpture, ce que contredit le renouveau des peintres et sculpteurs post-modernes dans de nombreux pays Que l'artiste privilégie l'acte intellectuel, ou qu’il s’exprime par la virtuosité plastique, les critères essentiels de l’art restent la créativité, la virtuosité aptes à surprendre, charmer, émouvoir le spectateur. L'art moderne intervient dans de nombreuses activités telles que les loisirs, la publicité,la création industrielle,le journalisme, la mode, l'architecture, la décoration et fait partie de la culture générale.